Paiement sans contact : plafond relevé à 30 €

Depuis le 1er octobre, le plafond autorisé pour le paiement sans contact est passé de 20 € à 30 €.

Toutefois, pour des raisons techniques, seules les nouvelles cartes pourront bénéficier dans l’immédiat de cette facilité.

Le relèvement du plafond sera progressivement généralisé au rythme du renouvellement des cartes bancaires. Le nouveau plafond répond à une forte demande en faveur des règlements express dans notre pays.

Ainsi, pour les trois premiers trimestres de cette année, le paiement sans contact a plus que doublé (+ 109 % par rapport à 2016).

Entre janvier et fin septembre, 730 millions de paiements de ce type ont été réalisés, pour une valeur de 7,4 milliards d’euros. Le Groupement cartes bancaires (GIE CB) prévoit même que le cap du milliard d’opérations sera franchi cette année (contre 650 millions en 2016), pour un montant de transactions équivalant à 11 milliards d’euros.

• GÉNÉRALISATION D’ICI 2020

Le relèvement du plafond autorisé contribuera à accentuer la tendance lourde observée pour ce mode de paiement.

Dans l’immédiat, les deux tiers des 45 millions de cartes bancaires en circulation ne pourront bénéficier du nouveau dispositif.

En cause, le paramétrage de la puce des anciennes cartes, programmée pour une limite à 20 €, que l’on ne peut modifier.

Se référant au rythme constaté pour le renouvellement des cartes bancaires, le GIE CB estime que 40 % des détenteurs (représentant 60 % des paiements) auront accès au nouveau plafond d’ici la fin 2018.

Par contre, il faudra attendre 2020 - date à laquelle toutes les cartes bancaires actuellement en circulation auront été remplacées – pour que la mesure connaisse sa pleine application •