Actualités

La consommation au cœur de la prochaine matinée-débat

La prochaine matinée-débat de l’Alliance du Commerce, organisée comme l’année dernière en coopération avec Procos, aura pour thème « Où va la consommation ? ».

Cette manifestation se déroulera, le 4 juillet 2017, dans les Salons Hoche, 9, avenue Hoche, Paris 8e.

La consommation, moteur de l’économie française d’après-guerre, est devenue, aujourd’hui, un phénomène complexe, aux motivations multiples, en permanente évolution. Les leviers traditionnels qui la constituaient (préoccupations quantitatives, satisfaction des besoins primaires, statut social, rapport qualité-prix, sécurité, possession) sont devenus plus flous. Les demandes du consommateur sont désormais beaucoup plus égocentrées et qualitatives.

La consommation est clairement orientée vers l’usage, la mise en oeuvre, l’expérience singulière, la relation induite par l’achat et le partage. De nouvelles offres sont recherchées (secondhand, location, partage, services, achats ciblés), segmentées et cadencées (selon les lieux, la mobilité et l’instant) mettant en concurrence les différents canaux (e-commerce, magasins physiques, commerces éphémères, boutiques du centre-ville, centres-commerciaux, etc.). Le modèle du pure player - tout, maintenant et partout - impose de nouveaux standards de service et défie l’organisation de nos commerces traditionnels. Démêler les nouvelles tendances, comprendre la nouvelle scénographie de la consommation, présenter les réponses du commerce : telle est l’ambition de la matinée-débat de l’Alliance du Commerce.

Cliquez ici pour télécharger le programme
Cliquez ici pour vous inscrire

Salon Traffic Les business opportunités du secteur mode

La Fédération française du prêt à porter féminin organise, en avril prochain, le salon Traffic, dont le but affiché est de développer les business opportunités entre les différents acteurs du secteur de la mode.

Priscilla Jokhoo, la directrice du salon, nous présente cet événement.

Lire la suite...

Des questions sur la période des soldes

Le résultat des soldes d’hiver a laissé nos adhérents perplexes.

Sans être particulièrement bon ou décevant, il a suscité des interrogations quant à la pertinence du calendrier dans lequel ces derniers s’inscrivaient :

- les soldes ne commencent-ils pas trop tard par rapport à la fin de la période de fêtes?

- pourquoi ne pas les instaurer juste après Noël, à l’instar du « Boxing Day » qui a fait ses preuves au Royaume-Uni ?

- ne pourrait-on pas être plus souple et renoncer au sacro-saint mercredi comme jour de début des soldes, si celui-ci ne tombe pas au tout début janvier ?

- comment maintenir l’intérêt des consommateurs pour les soldes dans un environnement de promotions quasi permanentes ?

Des questions récurrentes, tant le calendrier idéal, celui qui ferait l’unanimité, a du mal à émerger •

Projet d’abaisser à 400 m2 le seuil des autorisations de la CDAC à Paris

Un article (40 bis) du projet de loi relatif au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain prévoit d’abaisser à 400 m2 le seuil à partir duquel une autorisation de la CDAC sera nécessaire pour l’ouverture d’un commerce ou l’agrandissement d’un magasin. L’Alliance du Commerce s’élève contre cette disposition, qui risque d’avoir des conséquences négatives, non anticipées, pour l’ensemble des commerces parisiens.

Lire la suite...